Le loft de Jeff à Béthune

Si vous suivez le forum alors vous avez très certainement déjà eu l’occasion de découvrir l’aventure de Jeff et de son hangar. Jeff a (presque) fini les travaux de son loft et je lui ai proposé de réaliser une interview pour nous parler de son beau projet.

Bonjour Jeff, merci d’avoir accepté mon interview. Pour commencer, peux-tu te présenter ?
Bonjour Freg, j’ai 33 ans, j’habite Béthune et je suis navigant basé à l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle, c’est pour cette raison que je cherchais un loft dans le quartier de la gare à Béthune ce qui me permet de rejoindre mon lieu de travail en 1h30 sans prendre la voiture.

Loft BethuneTu as fait beaucoup de visites avant de trouver ton hangar ?
Aucune, c’était la seule, nous avons eu un coup de cœur ! Le bâtiment de 300 m² était ultra cloisonné il y avait des murs en parpaing partout du sol au plafond mais j’ai tout de suite vu le volume et l’espace. Dans les jours suivants la visite j’ai fais des plans sous SketchUp qui correspondent parfaitement à ce que l’on a aujourd’hui. J’ai vu le projet directement sans voir les problèmes. Nous étions les seules personnes intéressées, de ce fait avant même de faire une proposition, l’agence immobilière nous a laissé les clés ce qui nous a permis de revenir visiter sans limite de temps pendant environ 10 jours, pour prendre des mesures, vérifier certaines contraintes, écouter l’environnement car comme nous sommes très proche de la gare nous avions très peur du bruit des trains. L’agence immobilière a joué le jeu en nous laissant les clés très longtemps. Le seul point qui pouvait être bloquant été l’absence d’extérieur, mais sur les plans j’avais prévu d’ouvrir une partie de la toiture pour créer une terrasse de 50 m². (NDLR : Avant d’acheter notre atelier je venais également à différents moments de la journée pour écouter les bruits, m’imprégner de l’environnement, on y pense pas forcément et pourtant c’est très important).

Quelle était la fonction précédente de ton hangar ?
Il s’agissait d’un entrepôt de stockage de raccords en cuivre auquel sont rattachés un appartement de 115 m² à rénover et deux cellules commerciales d’environ 50 m² chacune. Le tout date de 1968.

Tu as acheté l’ensemble ou uniquement le hangar ?
L’ensemble et nous louons l’appartement et les cellules commerciales. Pour l’anecdote c’est un bien qui a été visité de très nombreuses fois et c’est l’entrepôt qui bloquait les acheteurs alors que moi je voulais l’entrepôt uniquement. Acheter un ensemble immobilier pour faire de la location n’était pas notre objectif mais finalement nous avons bien fait car cela nous ramène des revenus locatifs avec une bonne rentabilité et surtout cela nous a permis d’avoir enfin notre loft.



Qu’est-ce qui t’attire dans les lofts ?
Le fait que ce soit atypique. Le fait de pouvoir aménager des modules au milieu d’un volume sans contrainte. Un loft c’est un peu comme si on te sert un plateau de 200 m² et on te dit vas-y, il n’y a aucune limite ! D’un point de vue déco grâce au volume tout est permis également. Pour moi un loft c’est vraiment être libre dans son espace, tu fais ce que tu veux.

Quelle est la surface de ton loft fini ?
Le plateau initial fait 300 m², j’ai créé un extérieur de 50 m² et une mezzanine de 48 m² ce qui fait donc une surface développée d’environ 300 m².

Ton projet dépasse les 170 m² tu as dû faire appel à un architecte ?
Non, en fait c’est assez particulier et c’est aussi pour cela que l’on a choisi cette surface. L’immeuble était composé de plusieurs lots (entrepôt, commerces, bureaux et habitation) qui chacun n’excédait pas 170 m². Nous avons déposé les changements de destination et permis de construire puis nous sommes passés par le centre des finances publiques pour fusionner et redéfinir les lots.

As-tu rencontré des problèmes pour obtenir le permis de construire ?
Non, mais ça a pris un peu plus de temps du fait que nous sommes dans une zone qui nécessite l’accord de l’architecte des bâtiments de France. Le dossier était béton, j’ai juste eu une recommandation à faire le maximum de haies et de murs de végétalisés, chose que l’on est en train de faire tout doucement avec le printemps qui arrive et la fin des travaux.

Comment t’y es-tu pris pour réaliser les travaux ?
Nous avions une enveloppe de quasiment 80 000 € en auto-financement suite à la revente de notre maison. C’est un confort de partir sur un projet avec le budget pour réaliser les travaux. Nous avons fait beaucoup de choses nous même et pour les étapes qui ont été prises en charges par des entreprises j’ai fait des devis avec des prix verrouillés sur un an. À 10% près nous savions que le coût des travaux collait avec notre enveloppe.

La première étape des travaux a été de démonter toutes les cloisons et tous les niveaux en béton. En tout nous avons évacué 120 tonnes de gravas, une dizaines de bennes de béton et deux bennes de plastiques et autres déchets divers. Tout ce travail a été réalisé avec l’aide de la famille. C’est une des plus belles étapes du projet puisque tu découvres réellement les surfaces et les volumes au fur et à mesure que tu casses. Ensuite nous avons créé la structure métallique de la mezzanine. J’ai la chance d’avoir deux beaux frères soudeurs, j’ai fait tous les plans avec eux et ils ont été validés par un bureau d’études avant de réaliser le montage nous-même.

Hangar transformé en loftDémolition intérieureStructure métallique du loftTravaux du loft

Nous avons alors démonté toute la partie de toiture en tôle fibrociment nous même en prenant toutes les précautions nécessaires et j’avais verrouillé le problème de la reprise des plaques en contactant plusieurs déchetteries qui ont joué le jeu en prenant dix plaques par semaine, ce qui a permis de tout évacuer en trois semaines. Suite à ça nous avons sablé et peint la structure métallique d’origine. Consolidé la partie où le hangar commençait à s’affaisser, traité les infiltrations d’eau. La démolition intérieure et le démontage du toit était la première grosse étape, nous avions alors le bâtiment nu tel qu’on le souhaitait, une base saine, une feuille blanche pour créer notre loft. Quand tu fais construire une maison tu pars de la feuille blanche, dans notre projet on a dû tout gommer pour obtenir cette feuille blanche et pouvoir enfin vraiment travailler.

Toiture en fibrocimentStructure de hangar métalliquePeinture sur la structure métallique du hangarVue du dessus de la structure du loft




La création du loft a commencé par le montage du mur de séparation de la terrasse, la mise en place la toiture en bac acier isolé avec 18 cm de mousse polyuréthane que nous avons commandée en Allemagne via un négociant en matériaux. Nous avons installé l’isolation périphérique, commandée en Allemagne elle aussi. L’isolation périphérique présentait de nombreuses contraintes puisqu’aucun des murs n’était droit, que ce soit sur plan vertical ou horizontal.

Bac acier isoléMontage de la toiture en bac acierMontage du mur de la terrasseTravaux du loft à BéthunePourquoi en Allemagne ? Pour avoir le meilleur prix ?
Non, pas forcément, c’est pour acheter des produits qui ont été certifiés. Comme le CSTB en France ne certifie ni les bacs aciers isolés, ni les isolants minces, je ne voulais pas me faire avoir en France en achetant un produit premier prix dans une grande surface de bricolage, c’est pour cette raison que j’ai préféré acheter en Allemagne qui me parait être le pays de référence au niveau isolation thermique.

Vient ensuite l’installation des menuiseries par une entreprise. Lors de cette étape nous avons eu quelques soucis qui ont été réglés depuis.

Avec le clos couvert tu es alors passé aux travaux intérieurs, peux-tu nous donner les grades étapes ?
Oui, mise en place des placos, du joint de fractionnement le long des placos, de l’isolation du sol, du plancher chauffant basse température sur toute la surface, c’est à dire quasiment 300 m², ensuite coulage d’une chape anhydrite, électricité, plomberie… Aujourd’hui les travaux sont pratiquement terminés, il reste quelques finitions.

Sol de la mezzanine en boisMezzanine en métalLoft dans un hangarLoft dans un hangarCombien de temps ont duré les travaux ?
Quasiment un an et demi.

As-tu rencontré des problèmes au cours de la réhabilitation de ton hangar ?
Non, pas vraiment mis à part un changement d’artisan sur le chauffage car la personne qui avait fait le devis n’a pas pu tenir son prix, et des délais fournisseur un peu long sur le bac acier du fait de la commande d’une couleur spéciale pour respecter une recommandation de l’architecte des bâtiments de France. Mais transformer une surface en loft c’est une sommes de petites problématiques auxquelles ils faut en permanence trouver des solutions. Souvent rien n’est droit il faut trouver constamment des parades pour avancer dans la bonne direction. Si tu n’es pas à la fois réactif et débrouillard tu te buttes à des murs tout le temps.

Tu as surtout travaillé en famille, comment ça s’est passé ?
Très bien, sans compter les heures, sans compter les efforts. En surmontant des défis qui sur le papier ne tenaient pas la route on a réussi à faire des choses magiques, sans tirer trop sur la corde non-plus. Deux de mes trois beaux frères travaillent le métal, ils se sont éclatés sur la structure métallique avec la passerelle notamment.

Baies vitrées du loftBardage du mur du loftTerrassePorte d entréeAvant la création de loft, tu as fait construire une maison en 2005, quelles sont les différences entre ces deux projets ?
Dans ma maison je n’avais fait que le second œuvre : la pose de placo, l’électricité, la VMC, le carrelage. Je ne prenais donc pas énormément de risques puisque tout était déjà tracé, tu n’as plus qu’à dérouler en heures de travail pour avoir ton résultat alors que là nous sommes partis d’un volume qu’il fallait percevoir avec des possibilités qu’il fallait deviner et tout une sommes de problématiques comme des assainissements à repérer par exemple. Le loft est vraiment une expérience de travail et de vie, tu en ressorts soit démoli, soit grandi. Dans notre cas, par chance, ça a été grandi mais c’est une expérience très intense (NDLR : je confirme !).

Et si c’était à refaire y-aurait-il des choses que tu aborderais différemment ?
Peut-être pouvoir déléguer un peu plus, avoir les moyens financiers pour prendre des entreprises, mais encore faut-il trouver des partenaires de confiance.

Tu partages ton aventure sur le forum qu’est-ce que cela t’apporte ?
C’est une base de données incroyable et c’est surtout un remonte moral. Quand tu es dans une situation difficile comme poncer des poutres à 12 mètres de haut sur une nacelle, tu te dis “mais pourquoi je fais ça” et tu vas sur Notre Loft et tu vois ce qu’a fait le copain qui n’est pas loin et ça te remotive, c’est vraiment intéressant. Si en plus on avait des recommandations par les membres du forum sur une liste d’artisans à qui l’on peut faire confiance ça serait super. Les pages jaunes regorgent d’artisans mais tu ne sais pas qui contacter pour avoir un bon résultat. Le problème de la mise en place d’un tel système étant de démêler les vrais avis des faux avis.

Escalier en métalIsolation du sol pour la pose du plancher chauffantBéton ciré gris foncéPasserelleTravaux de la création du loftLa prochaine grande étape c’est la déco, tu sais déjà ce que vous allez faire ?
Nous allons acheter de belles pièces et faire des achats réfléchis pour éviter l’effet showroom. Nous allons par exemple créer une table en métal et Corian, elle sera entourée de chaises One de l’éditeur Magis. J’ai la chance d’avoir un ami architecte d’intérieur Sébastien Tirtaine qui tient la boutique Home à Béthune, il est de très bon conseil et nous allons passer par lui pour l’achat du mobilier.

Tu as publié récemment une très belle vidéo présentant ton loft tel qu’il est aujourd’hui, qui l’a réalisé ?
Cedric Barré, un ami et complice de longue date. Il fait parti du collectif Expérience Factory, en tant que réalisateur. Ses coordonnées sont en fin de vidéo.



Et pour finir, quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui veut se lancer dans la transformation d’une surface en loft ?
Si tu te lances dans un projet de ce type il faut un minimum de bases, pas forcément être un très bon bricoleur mais être quelqu’un qui lit beaucoup, qui s’instruit de lui même via les livres ou les forums. Il faut bien ficeler son budget et avoir l’argent nécessaire car les travaux coutent très chers. Il faut être costaux dans son couple, dans sa tête, dans sa situation professionnelle pour tenir sur la longueur et arriver à la fin du projet qui apportera tant de bonheur après.

Jeff, félicitations à toi, ta compagne et ta famille pour le travail accompli et un grand merci pour avoir partagé cette aventure avec nous. Je te souhaite beaucoup de bonheur dans ton loft et te dis à bientôt pour une visite une fois que la déco aura envahie l’espace.

Je vous recommande de découvrir également ces interviews :

73 lofts de rêve à découvrir
Conseils et idées déco à découvrir

Mobilier modulaire Cubit
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars   Noté : 0,00/5 - 0 votes
Loading...

14 comments

  1. 1,5 an pour une telle surface et avec un budget travaux correct : félicitations !

  2. super projet! Tres jolie. J’attaque le mien et ca donne envie quand on voit le résultat.
    Felicitation

  3. Bonjour toutes mes félicitations pour votre loft!
    J’ai une petite question, nous galérons depuis des mois entre les démarches administratives et maintenant l’architecte du bâtiment de France. En effet, nous sommes dans un quartier classé, et on nous impose Une toiture en ardoise ou zinc alors que nous avions tout calculé et étions partis sur des “panneaux Sandwich” bacaciers.
    Bien entendu le matériaux imposé nous explose notre budget et nous n.avons plus d.argent pour pouvoir financer ce toit… Nous sommes dans une mauvaise impasse…
    Auriez vous des conseils ou des suggestions pour nous aider car nous sommes perdu…
    Vous en remerciant par avance,
    Cordialement

  4. Pour Vincent:

    La pose de panneaux “Réplique d’ardoises en copolymère” peut simuler esthétiquement une toiture en ardoise. De plus, sa pose est assez facile… Google pour plus d’infos!

  5. merci nous avons trouvė une replique imitation zinc, notre projet vient d’être validé par les bât. De France

  6. Bonjour Jeff et bravo, je suis ébahie par votre réalisation et sa rapidité d’éxécution. Je suis sur le point de me lancer dans un projet similaire et ton témoignage me donne espoir si ce n’est que je n’ai pas de beaux frères metalliers…. tanpis je ferai sans ! mon local est très proche du tien, fibrociment amianter sur toiture… j’ai d’ailleurs pris bonne note de ta méthode de démontage et cela me servira, car les devis de désamiantage que j’ai fait réaliser était hors de prix !!! un bon business dirait-on ! J’envisage également une toiture bacacier mais comme Vincent je crains le pire, l’archi des bat de france semble être inflexible… j’ai donc regardé les repliques d’ardoises en copolymère…why not.
    Pour vincent maintenant : pouvez m’en dire plus sur les repliques imitation zinc, quelle marque, quel site… stp
    merci à vous
    et bon courage pour la suite
    véronique

  7. pour Véronique :

    Panneau TZ-C
    panneau isolant pour couverture
    Les panneaux isolant TZ, possèdent des faces en tôle d’acier et âme isolant en polyuréthane .

  8. Bon boulot bravo à vous tu as un blog avec plus de photos ? ou est il possible de voir ta vidéo ? bon courage a vous pour la suite .

  9. Pour Jeff :
    Désolée, j’ai mis un peu de temps à répondre j’avais égarée ton adresse de blog !!!
    je m’installe à Abbeville dans la somme.

    Pour Vincent :
    merci pour l’info, je vais aller voir ca de plus près…

  10. Bonjour Jeff,
    On est un couple d’hazebrouck, et nous avons beaucoup aimé ton loft! Très beau projet!! nous aimerions faire un projet similaire dans une grange mais on débute!! lol
    Nous aimerions faire ta connaissance nous aurions plein de questions a te poser car on voudrais être sur de plusieurs choses pour pouvoir nous lancer dans cette aventure!! Et comme ton expérience a très bien fonctionnée, nous nous sommes dit que tu serais une bonne source pour avoir quelques infos techniques pour ne pas se tromper.
    Nous ne savons pas comment on pourrais se contacter, ni si tu serais d’accord pour cette éventualité.
    Nous visitons régulièrement ta page pour expliquer à nos proches notre idée de projet. Nous avons donc penser à te laisser un commentaire sur ta page en espérant que cela fonctionne pour se contacter.
    Encore félicitation pour ton loft il est vraiment magnifique!!
    Elise et Ness

  11. Elise et Ness ou en est votre projet?
    je suis dans le meme cas que vous aujourd’hui un partage d infos et de condseils serait le bienvenue…
    Ou si jef peut me contacter ca serait idéal….

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
© Notre Loft : idées déco et inspirations pour loft
Fermer