Le loft de Nathalie et Benjamin à La Minoterie de Roubaix

Aujourd’hui je vous propose de découvrir le loft de Nathalie et Benjamin, des lecteurs de la première heure de Notre Loft puisque “Natnat” est inscrite sur le forum depuis 2007, 8 ans déjà !
Leur loft de 113 m² est situé à La Minoterie de Roubaix, une ancienne usine réhabilitée et divisée en plusieurs lofts. Suivez-moi à la rencontre de Nathalie, Benjamin et de leur loft.

Bonjour Nathalie, bonjour Benjamin merci d’avoir accepté mon interview. Pour commencer, pouvez-vous vous présenter ?
Nathalie, 39 ans, dessinatrice dans un atelier d’architecture de la métropole lilloise, et Benjamin, 40 ans, directeur artistique dans une boite de communication. Après 10 ans de vie commune et de locations en tous genres, nous nous sommes lancés dans l’aventure du loft, cela faisait un moment qu’on y pensait, histoire de nous approprier un lieu de A à Z.

En quelle année avez-vous acheté votre plateau brut ?
Nous avons signé pour un plateau de 120 m² à La Minoterie en 2006, avant même que les travaux de démolition aient commencés.

La Minoterie Roubaix Avant les travaux

Dans quel état était votre loft ?
Il fallait beaucoup d’imagination pour se projeter dans notre futur loft. Le plateau se trouve au premier étage qui avait subi un incendie. Notre plancher et le plafond n’a pas été démoli contrairement au reste du bâtiment, nous avions donc un plafond noir et comme nous le voulions brut il a fallu le nettoyer à l’huile de coude !

La Minoterie Roubaix Avant les travaux

Quelle était la fonction précédente de l’usine ?
La Minoterie aurait été construite en 1810. Comme son nom l’indique, c’était un établissement dédié à la préparation des farines. La minoterie Jonville était voisine de notre bâtiment et se trouvait sur ce qui est désormais le parking. On distingue sur les anciens documents le bâtiment en briques mais pas encore le bâtiment en béton. La Minoterie est située Quai de Brest, le long du canal de Roubaix, ce qui permettait l’acheminement direct des sacs de farine. Dès 1926 elle était tenue par Louis Winants et Cie et s’appelait Usine Corda. Il s’agissait d’une manufacture de sacs en toile de jute créée en 1920.

Photo ancienne de La Minoterie Roubaix

Vivre dans un loft était un rêve pour vous ?
Nous rêvions depuis longtemps d’un loft, de petites boites imbriquées dans des grandes pour recréer des espaces. Même si au départ nous cherchions plutôt une hauteur sous plafond plus conséquente, pour y intégrer une mezzanine. Mais à cette période nous n’avons pas trouvé de lieu correspondant à Roubaix et une fois arrivés à La Minoterie nous avons été séduit par le projet et par l’environnement. Nous nous sommes rapidement projetés.

Vous avez conçu l’agencement de votre loft vous-même ou vous avez fait appel à un architecte ?
Travaillant dans une agence d’architecture j’ai eu la prétention de faire l’aménagement moi-même. Nous avons fait de nombreux changements avant de nous arrêter sur le plan définitif. Mais à la réflexion, un architecte aurait tout de même ajouté plus d’astuces, notamment au niveau des rangements qui auraient pu être encore plus optimisés.

Loft à RoubaixLoft à Roubaix

Loft à Roubaix

Loft à Roubaix

Comment vous y êtes-vous pris pour réaliser les travaux ?
Nous avons fait appel à une entreprise générale. Pas forcément la solution la plus économique mais comme j’étais enceinte et que dans l’idéal l’emménagement devait se faire avant l’arrivée du bébé, c’était selon nous la solution la plus pratique en terme de planning et de durée des travaux.

Combien de temps ont duré les travaux ?
Nous avons signé chez le notaire en avril, les travaux ont commencé en mai, et nous avons pu emménager en novembre, mais je pense qu’avec un meilleur choix d’entreprise nous aurions pu gagner 2 mois. Il ne faut pas hésiter à bien se renseigner sur les prestataires.

Loft à Roubaix

Loft à Roubaix

Loft à Roubaix

Loft à Roubaix

Loft à Roubaix

Loft à Roubaix

Loft à Roubaix

Loft à Roubaix

Loft à Roubaix

Durant vos travaux avez-vous eu des moments de doute, d’incertitude ?
Aucun, juste de l’impatience, l’incertitude concernant juste la date à laquelle nous pourrions enfin investir les lieux.

Quels conseils donneriez-vous à ceux qui souhaitent se lancer comme vous dans l’achat d’un plateau brut viabilisé pour le transformer en loft ?
Prendre son temps pour bien réfléchir aux différentes contraintes.

Loft à Roubaix

Loft à Roubaix

Nathalie, Benjamin, un grand merci pour vos réponses et à bientôt.

Pour en savoir plus sur La Minoterie, rendez-vous sur tank.fr.

Je vous recommande de découvrir également ces interviews :

73 lofts de rêve à découvrir
Conseils et idées déco à découvrir

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars   Noté : 0,00/5 - 0 votes
Loading...
Écrire un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
© Notre Loft : idées déco et inspirations pour loft
Fermer