Définition de loft : c’est quoi un loft !?

Depuis le début des années 2000 le mot loft est à la mode et il est souvent utilisé de façon abusive… Personnellement je suis à la lettre la définition de loft proposée par le dictionnaire : « Un loft est un logement aménagé dans un ancien atelier, entrepôt, usine… ». En gros une surface commerciale ou industrielle que l’on a transformée en habitation. Je m’en tiens à cette définition, sans discrimination de superficie, de hauteur sous plafond, de cloisonnement… Mais pour certains, un loft doit comporter peu ou aucune cloison, il doit faire au moins 300 m², conserver au maximum le sol, les murs et le plafond d’origine… Alors !? Qui a raison ? Personne, c’est une affaire de croyance personnelle.

Certains habitants d’un appartement ou d’une maison avec une grande pièce de vie ouverte (séjour, salle à manger, cuisine) diront qu’ils vivent dans un loft. Il s’agit là d’un abus de langage mais il leur appartient d’appeler leur habitation comme ils le souhaitent. Pour ma part, je vie dans un atelier réhabilité, je dis aussi que je vis dans un loft. Le dictionnaire me donne raison, mais un puriste du loft pourra reprocher à mon atelier d’avoir des chambres cloisonnées, de manquer d’éléments d’origine. Pour moi il y a plusieurs degrés de lofts et chacun a son niveau d’exigences minimal pour définir un loft.

Malgré tout, lorsque l’on évoque les lofts on pense à un ensemble de caractéristiques qui font leur charme (indépendamment du style de la déco) et que l’on retrouve souvent dans ce type d’habitation. En voici une liste non exhaustive.

#1

Un loft est un lieu chargé d’histoire dans lequel des hommes et des femmes ont travaillé : une ancienne usine, un atelier, un ancien entrepôt, une ancienne grange… Ce premier point est la conséquence de la définition du mot loft et c’est le seul point obligatoire et commun à tous les lofts.

atelier

© Notre Loft

#2

Dans un loft on rencontre souvent une grande hauteur sous plafond, comprise entre 3 et 6 mètres, voir même parfois beaucoup, beaucoup plus, comme dans ce loft situé dans un ancien entrepôt à San Francisco.

Loft avec une grande hauteur sous plafond

© Matthew Millman

#3

Et lorsque l’on dispose d’une belle hauteur il est tentant d’en profiter pour créer une ou plusieurs mezzanines. La mezzanine permet d’augmenter la surface habitable et peut à elle seule imposer le style du logement. Une mezzanine avec poutres IPN apparente donnera un esprit industriel alors qu’une mezzanine avec un garde corps en verre pourra faire basculer le loft vers un style moderne voire même futuriste.

Mezzanine dans un loft

© Manolo Yllera

#4

Un escalier, indispensable pour accéder à la mezzanine (à moins de choisir un escalier escamotable comme Leggara). Bien plus qu’un élément pratique, l’escalier fait parti intégrante de la décoration, comme dans le loft parisien en photo ci-dessous. En métal, en verre, en bois… vous pouvez découvrir ou redécouvrir ma sélection de 27 escaliers ici.





Escalier blanc

© Albino Cipriani

#5

Dans les usines, les entrepôts, les ateliers… du fait des grandes surfaces sans murs porteurs, les architectes utilisaient des poteaux pour soutenir les planchers et toitures. Aujourd’hui ces poteaux sont toujours structurellement indispensables, et lors de la conception d’un loft ils sont une contrainte car il faut organiser les pièces du futur logement, et les zones de passages en fonction d’eux… Mais une fois le défi des plans relevé, qu’ils soient en métal, en béton ou en bois les poteaux apportent un charme fou aux lofts.

Loft avec poteaux en métal

© Notre Loft

#6

Les sheds et leurs verrières que l’on rencontre souvent dans les lofts apportent aussi beaucoup de caractère. Avec eux le plafond prend des formes et les verrières apportent une lumière zénithale très agréable. Vus de l’extérieur les sheds symbolisent à merveille le passé industriel d’une usine. Lors de la transformation d’une surface en loft, pour faire des économie de coût sur les travaux tout en conservant la lumière zénithale la verrière peut être remplacé par des fenêtres de toit de type Velux.

Shed dans une ancienne usine

© Notre Loft

#7

Les grandes surfaces vitrées, qu’elles soient d’origine comme dans le loft ultra lumineux ci-dessous ou créées en ouvrant des murs.

Loft avec une grande surface vitrée

© Michael Moran

#8

Les poutres Eiffel que l’on appelle également poutres à treillis. Le plateau ci-dessous vendu par l’agence Immo Saint Martin est un condensé des point 5, 6, 7, 8, et il démontre que les poutres Eiffel vont aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Poutres Eiffel

© Immo Saint Martin

#9

Je vous le disais en introduction, pour un puriste, un loft doit avoir peu, voir même aucune cloison. La plupart des lofts ont une grande pièce de vie ouverte qui rassemble la cuisine, la salle à manger et le salon, mais rares sont ceux qui sont totalement ouverts comme dans ce petit loft londonien où la cuisine côtoie la baignoire ou encore le loft ci-dessous et son lit situé directement dans la pièce de vie.

Loft avec chambre ouverte

© Cush Design Studio

#10

Qui dit loft dans une usine, dit souvent cheminée ! Dans le Nord nous sommes servis, Roubaix était même surnommée « La ville aux 1 000 cheminées », aujourd’hui il en reste une infime parties, mais lorsqu’une usine est transformée en habitation le promoteur essaie généralement de la conserver.

Cheminée d'usine

© Notre Loft

#11

Pour le sol, lorsque c’est possible, le must est de le garder intact, comme c’est le cas dans le loft de Dee Adams. Lorsqu’il faut le refaire, le choix le plus fréquent se porte vers des matériaux authentiques comme le parquet ou le béton.

Loft avec parquet

© Dee Adams

#12

Dans les lofts on retrouve des éléments atypiques qui n’ont rien à faire dans une habitation. Dans ce loft les anciennes machines de ce qui était autrefois une usine de traitement de l’eau trônent au milieu de la pièce principale. Et du fait de leur grande surface, les lofts permettent également quelques fantaisies : garer un scooter ou même une Harley Davidson, installer un sac de frappe, des containers, un flipper, suspendre des vélos au plafond, un mur d’escalade, une serre… Grâce à la surface et au volume toutes les fantaisies sont possibles !

Loft container

© Drew Kelly

Et pour vous, c’est quoi un loft ?

Lofts et idées déco à découvrir

Partenaires déco

1 commentaire

  • Reply
    Vincent
    24 juin 2014 at 20:09

    bonjour alors pour moi un loft est un lieu atypique et industriel et surtout pas un appartement ou une maison bigourdane avec ça piece à vivre de 60 m2. Pour moi, un loft c’est une grande pièce à vivre avec un minimum de 3 mètres de hauteur et des beaux volume. Ensuite, chacun y apporte sa touche perso, sa « griffe », son histoire. Chacun est différent: loft new yorkais, loft atelier, scandinave ou encore industriel…
    Ma femme et moi nous sommes introduis dans cette aventure qu’est la rénovation d’un local artisanal en loft. Depuis 11 mois nous sommes sur ce projet, les travaux ont commencé le mois dernier, un local de 150 m2 au sol et 4,2m de haut dans le sud ouest
    Ps: je n’arrive tjs pas à mettre de photos sur votre page

  • Laisser un commentaire