Lorsque vous achetez une surface à transformer en loft… Vous, vos amis, votre famille et les professionnels de l’immobilier avez des visions très différentes de la surface en question…

Vous êtes un visionnaire, au lieu d’une surface désaffectée vous voyez déjà votre futur loft ! Mais sans voir l’encyclopédie (en 12 volumes) de galères, de stress et d’incertitudes qui vous attend avant d’atteindre votre rêve (et heureusement sinon vous ne vous lanceriez jamais dans un tel projet).

Loft de rêve

Pour vos amis et votre famille vous avez totalement perdu la raison… Ils ont une perception très pessimiste de votre projet et voient le chaos sur les photos de la surface que vous allez acheter. Je me souviens d’un ami me disant « Tu as acheté ça Freg !? » en me regardant avec des yeux d’hurluberlu après avoir visité notre atelier avant les travaux.

Le chaos

L’agent immobilier partage votre enthousiasme. Il va même bien au-delà. Pour lui, cette surface est exceptionnelle, rare, unique, à ne pas rater, introuvable, remarquable, singulière, extraordinaire, d’un potentiel inouï… Il déborde d’énergie, il voit un véritable palais.

Palais

À mi-chemin entre la vision ultra positive que vous partagez avec l’agent immobilier et la ruine qui pique les pupilles de vos proches, il y a la réalité : une surface brute avec du potentiel, certes, mais aussi beauuuuuuucoup de boulot !

La réalité

J’ai réuni ces quatre perceptions en une image que vous pouvez retrouver ici sur la page Facebook Notre Loft.